Fête de la musique à la maison!

 Fête de la musique à la maison!

Le 21 juin de chaque année, le monde célèbre la musique. En cette 38e édition, celle du 21 juin 2020, la fête a connu un caractère particulier en raison de la pandémie de la covid19, chacun l’aura vécue chez soi.

 

Cette situation due au coronavirus n’a pas laissé les acteurs cultures gabonais indifférents. Réunis en collectif, les managers culturels du Gabon sont tombés d’accord sur un concept “La fête de la musique à la maison”, avec pour thème “musique, arme de sensibilisation”.

Un thème qui vise à démontrer que la musique est un outil incontournable pour sensibiliser, véhiculer un message. A travers elle, les artistes devront non seulement célébrer la musique, mais aussi amener le public à prendre conscience de l’existence de la pandémie et les dangers auxquels il est exposé, tout en le sensibilisant sur les mesures barrières érigées par les plus hautes autorités, et que  ces mesures soient respectées afin de freiner la propagation de cette pandémie à coronavirus.

A cet effet, le Collectif des Managers Culturels du Gabon(CMCG) a proposé au public des prestations d’artistes depuis les domiciles de ces derniers. C’est sur les chaines locales et réseaux sociaux que ces concerts à distances ont été diffusés. Les mélomanes ont été bercés par les prestations de Tina Minkoué, Diane Amédée, Lova-Lova Anel-k, Latchow, et bien d’autres.

 

Il était question d’une mobilisation à distance qui avait pour intérêt d’édifier les populations sur le respect strict des mesures barrières à travers la musique, pour freiner la propagation de la covid19. Toutefois, on note l’initiative encourageante, malgré que l’engouement souhaité et attendu par le dit collectif n’a pas fait un échos considérable.

Le rendez-vous est pris pour le 21 juin 2021, tout en espérant que tout se passe pour le mieux!

Digiqole ad
Laurenne M.

Laurenne M.

Articles connexes

2 Commentaires

    Avatar
  • Le contenu est exqui ! Dans la trame de fond, cette pandémie a non seulement changé nos habitudes mais aura été également un mal nécessaire en ce sens où, elle nous a permis de développer des initiatives pour contourner cet impact sanitaire(plan B) afin d’apporter un mieux être au public, musicalement parlant. Merci !

  • Avatar
  • tres belle émission…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *