Stop Coronavirus: les artistes africains en voie de sensibilisation

 Stop Coronavirus: les artistes africains en voie de sensibilisation

¨Stop Coronavirus¨ est une initiative lancée par la plate forme interculturelle panafricaine Unité Talents Africa(UTA), en partenariat avec Yatt Event et Groupe MS, dans le but de sensibiliser les populations africaines, les partenaires au développement et les médias afin d’apporter un soutien à la lutte contre la pandémie de covid19 en Afrique.

 

A cet effet, il va falloir faire comprendre aux populations que la pandémie est ravageuse. Que le respect des mesures barrières et celles mises en place par les gouvernements respectifs soit appliqué. A travers cette sensibilisation, les populations devront prendre conscience qu’elles s’exposent aux dangers de la pandémie en cas de non-respect de ces mesures.

Aussi, voir dans quelle mesure émettre des stratégies de sensibilisation avec les partenaires au développement tels que les Organisations Non Gouvernementales, les Organismes internationaux, les fondations, pour ne citer que ceux-là. La sensibilisation sur l’implication des médias est également nécessaire. Ces derniers devront soutenir l’initiative par la diffusion des informations allant dans le sens de sensibiliser les populations et véhiculer le bon message.

 

 

Pour l’occasion, c’est une synergie des talents et des acteurs experts qui devront intervenir dans tous les secteurs des arts et de l’économie sur le continent africain. Les sensibilisation et soutien se feront à travers une compilation musicale, et qui regrouperont plusieurs talents issus des différents pays.

A leur tour, les artistes devront enregistrer le titre de leur choix pour pour la compilation sur un support audio qui leur sera envoyé par le comité de pilotage. Il s’agit donc des artistes du Burkina-Faso, du Cameroun, du Congo, de la Cote-d’ivoire et du Gabon.

 

Voici une initiative louable et encourageante qui vise à non seulement réunir toutes les nations pour un seul but et une même cause, celle de barrer la route au coronavirus car il est question de santé publique, mais aussi valoriser la culture et l’art africain à travers le monde. N’oublions pas que la culture est ce qui nous reste quand on a tout oublié!

Digiqole ad
Laurenne M.

Laurenne M.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *