Le communiqué du ministère de l’Education Nationale, dans les oreilles des sourds.

 Le communiqué du ministère de l’Education Nationale, dans les oreilles des sourds.

Suite aux rumeurs grandissantes sur les enlèvements d’enfants aux abords et à l’intérieur des établissements scolaires dans la capitale, entraînant ainsi des violences auxquelles des pertes en vie humaines ont été enregistrées, la psychose a gagné du terrain.

Les populations s’étaient donc passées le mot de bouche à oreilles et sur les réseaux sociaux de garder leurs bambins à la maison en ce jour du lundi 27 octobre 2020, pour des raisons de sécurité.
Chose qui n’a pas fait l’unanimité avec le ministère de tutelle qui, conformément à la décision du Gouvernement prise à l’issue du conseil interministériel du 24 janvier 2020, à informé les parties prenantes que les cours devraient bel et bien avoir lieu ce lundi 27 sur l’étendue du territoire.

Malheureusement, désert total dans les établissements, pas d’élèves dans les salles de classes, ni dans la cours,après le constat fait par notre rédaction à l’école publique de l’ENS B, dans le premier arrondissement.

Serions-nous dans un bras de fer entre le ministère de l’Education Nationale et les parents d’élèves ?

Digiqole ad
Laurenne M.

Laurenne M.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *