Covid19/ fonds d’appui à la presse privée: où se trouve l’argent?

 Covid19/ fonds d’appui à la presse privée: où se trouve l’argent?

Il y a de cela aujourd’hui plus de deux mois, que le collectif des patrons de la presse privée gabonaise montait au créneau pour dénoncer leur mise à l’écart dans la stratégie de lutte contre la propagation de la covid19 en matière de communication. A cet effet, les autorités avaient été saisies, entre autres le ministre de tutelle, le premier ministre et la présidence de la république, et avaient procédé à la mise en place d’une commission pour examiner le dossier. Mais curieusement, aucune information fiable n’a été fournie à ces médias jusque là et l’attente devient trop longue.

 

Pendant tout ce temps, la presse privée est en mode de conjugaison du verbe ¨patienter¨. Mais finalement pour combien de temps? Où se trouve réellement cet argent pour justifier le ¨ça ne saurait tarder¨ des autorités en l’occurrence la commission qui avait été mise en place? Pourquoi faut-il toujours faire du tapage pour amener ces autorités à tenir à leurs promesses? Cet argent aurait-il fait l’objet de détournement?

 

En rappel, le premier ministre Julien Nkoghé Békalé lui-même avait relevé, au cours de la conférence de presse du vendredi 10 avril dernier à l’immeuble Arambo, que les médias constituent l’un des outils essentiels pour mieux véhiculer les mesures barrières contre la pandémie, et une force indispensable d’information et de sensibilisation de proximité capable de relayer les messages du gouvernement à l’endroit des populations.

Comment comprendre que jusqu’à lors rien n’a été fait en faveur de ces médias si ce ne sont que des promesses. Et qui d’ailleurs fait renifler une odeur de non transparence dans l’affaire.

 

A l’heure où le pays avoisine les 5000 cas testés positifs à la covid19, avec toutes les provinces désormais touchées, les médias privés se demandent à quoi joue la commission mise en place pour examen de ce dossier, car elle semble minimiser l’apport de ces médias dans l’information et la sensibilisation des populations en terme de lutte contre la propagation de la pandémie à coronavirus.

Digiqole ad
Laurenne M.

Laurenne M.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *