L’embellie de l’économie gabonaise sous l’ère de Jean-Marie OGANDAGA

 L’embellie de l’économie gabonaise sous l’ère de Jean-Marie OGANDAGA

Depuis la chute du cours du baril de pétrole entre 2014 et 2015, l’économie gabonaise a connu une fragilité,mais qui s’est progressivement relevée à travers les réformes et l’assainissement budgétaires mis en oeuvre par le Gouvernement sous l’instigation du Fond Monétaire International(FMI) dès le mois de juin 2017.

Dès son arrivée au Ministère de l’économie et des finances en 2018, Jean-Marie OGANDAGA n’a ménagé aucun effort jusque là pour mettre en exergue les différentes mesures prises par les plus hautes autorités,en l’occurrence le Chef de l’Etat Ali BONGO ONDIMBA, dans le cadre du plan de relance de l’économie.

A ce jour,le membre du Gouvernement a su stabiliser l’économie nationale à travers des actes concrets tels que le paiement de la dette intérieure et des perspectives visant à améliorer le panier de la ménagère.

Suite aux orientations du Chef de l’Etat visant non seulement à réduire la dépendance budgétaire par le petrole, mais aussi à diversifier l’économie, Jean-Marie OGANDAGA a su dynamiser les secteurs non pétroliers, les exportations et les investissements. C’est dans ce contexte qu’il a effectué le déplacement, accompagné du Premier Ministre Chef du Gouvernement Julien NKOGHE BEKALE, à la Direction Générale des Douanes et des Droits Indirects(DGDDI) pour examiner la mise en œuvre de l’application Sydonia World lancée le 13 janvier dernier, visant à améliorer l’efficacité du secteur public. Il s’est également rendu le 21 février dernier à Douala au Cameroun pour la cérémonie de cotation officielle organisée par la Banque des Valeurs Mobilières d’Afrique Centrale (BVMAC).l'économie gabonaise sous l'ère de Jean-Marie OGANDAGA

Au regard de tout ce qui a été dit, nous notons que l’homme fait preuve d’abnégation et de loyauté envers le Président de la République qui lui a renouvelé sa confiance en le reconduisant, non seulement au poste stratégique de Ministre de l’économie et des finances, un secteur clé du développement du pays, mais aussi en tant que membre imminent du Parti Démocratique Gabonais (PDG) en qualité de Membre Permanent du Bureau Politique à Akanda.

Digiqole ad
Laurenne M.

Laurenne M.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *