Gabon : l’ARTF et l’AFD en séance de travail pour la mise en œuvre pour la mise en œuvre de la RSE de l’ARTF et la politique de Développement Durable de l’exploitation du Transgabonais

 Gabon : l’ARTF et l’AFD en séance de travail pour la mise en œuvre pour la mise en œuvre de la RSE de l’ARTF et la politique de Développement Durable de l’exploitation du Transgabonais

C’est ce vendredi 30 juillet, dans les locaux de l’Autorité de Régulation du Transport Ferroviaire(ARTF), qu’a eu la séance de travail autour de laquelle l’Agence Française de Développement(AFD) a donné son mot d’ordre d’accompagner l’ARTF dans le développement du secteur ferroviaire au Gabon.

 

Soucieuse du développement Humain et du bien-être des populations, l’ARTF est pleinement engagée pour le développement du secteur ferroviaire au Gabon et par conséquent de l’exploitation durable et verte du Transgabonais. C’est d’ailleurs dans ce contexte que s’appuient la volonté et l’ambition des plus hautes autorités du pays qui visent le bien-être des populations.

Selon le Secrétaire Exécutif de l’ARTF, Patrice Aboubakar Nendjot, qui use de sa capacité à manager l’ARTF et à matérialiser cette vision du Sommet de l’Etat, « l’importance du Transgabonais dans le développement socio-économique du Gabon est certaine. Les enjeux stratégiques de son exploitation actuelle et future conduisent le bras séculier de l’Etat qu’est l’ARTF à mettre tout en œuvre pour disposer d’une infrastructure ferroviaire de haute qualité. L’AFD participe en tant que partenaire stratégique pour le Gabon, dans le financement des projets impactant directement le quotidien et le bien-être des populations locales proches du domaine ferroviaire ».

 

Notons que cette collaboration s’inscrit dans le cadre d’un Accord de coopération via un partenariat permanent entre l’Autorité de Régulation des Transports de France(ART), l’Etablissement Public de Sécurité Ferroviaire de France(EPSF) et l’Autorité de Régulation des Transports Ferroviaires du Gabon(ARTF). De ce partenariat, l’ARTF devra bénéficier pleinement de l’expérience des deux(2) entités précitées qui sont en charge de la régulation et du suivi de l’activité ferroviaire.

A ce titre, l’AFD a pour mission d’accompagner l’ARTF ainsi que la Setrag, dans la mise en œuvre de leur RSE et de la politique de développement durable de l’exploitation du Transgabonais.

Digiqole ad

Laurenne M.

Articles connexes

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *