Hugues MBADINGA MADIYA y effectue sa première visite officielle à la ZES de Nkok

 Hugues MBADINGA MADIYA y effectue sa première visite officielle à la ZES de Nkok

La zone économique spéciale de Nkok: Hugues MBADINGA MADIYA y effectue sa première visite officielle.

Dans son initiative de faire le tour des structures associées à ses différents pans ministériels, Hugues MBADINGA MADIYA, Ministre du Commerce et de l’Industrie,a effectué le déplacement pour la Zone Économique Spéciale de Nkok (ZES de Nkok) ce mercredi 19 février 2020 pour s’imprégner du fonctionnement de ce site industriel.

Située à 27km de Libreville, la ZES de Nkok est un site qui fait dans la transformation de l’Economie du pays.
Sous une visite guidée et en compagnie de l’Administrateur Général de la ZES de Nkok Igor S. NYAMBIE, le membre du gouvernement a fait la découverte du laboratoire pharmaceutique qui produira les médicaments, de la future école spécialisée dans la filière bois, mais aussi l’usine dans lequel se trouve le fourneau qui permet de transformer le métal et fabriquer le fer à béton, et a terminé par le showroom, l’endroit où sont exposés les meubles et autres objets issus de la transformation du bois.

Animé d’enthousiasme et d’admiration au sortir de la visite, Hugues MBADINGA MADIYA a expliqué l’enjeu de celle-ci:
<<Nous avons tenu à visiter cette zone économique parce qu’elle est l’une des grandes réussites du Président de la République. C’est aujourd’hui un outil de diversification et de transformation de l’Economie et qui apporte des fruits>>.

Le Ministre a également abordé avec l’Administrateur et certaines entreprises installées dans la zone des questions auxquelles ils sont confrontés. Selon Igor NYAMBIE, la question de la compétitivité a fait l’objet des échanges. Il s’agit de prendre en compte les enjeux portant sur le niveau des exportations et la création d’emplois.

Face aux défis de l’heure, le Ministre a garanti du soutien de l’Etat à la ZES de Nkok pour aider les entreprises qui s’y trouvent à être compétitives et mieux pénétrer les marchés nationaux, régionaux et même internationaux.

Digiqole ad
Laurenne M.

Laurenne M.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *