Célébration de la journée mondiale de l’Alimentation au Gabon

 Célébration de la journée mondiale de l’Alimentation au Gabon

Célébrée normalement le 16 octobre de chaque année, la journée mondiale de l’Alimentation a été commémorée ce 15 octobre à Libreville au siège de la FAO, Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture,sous le thème mondial “Une alimentation saine pour un monde faim zéro”.

Une initiative qui s’appuie sur l’Objectif de Développement Durable n°2 (ODD2): Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture.

Helder MUTEIA, coordonnateur sous-regionnal de la FAO, affirme que la mauvaise alimentation est l’une des principales causes de mortalité dans le monde, elle est aussi à l’origine des maladies cardiovasculaires telles que le diabète, et certains types de cancers… un décès sur cinq est lié à une alimentation pauvre en légumes,en graine et en noix.

Journée Mondiale de l'AlimentationIl ajoute qu’aujourd’hui plus de 124 millions d’enfants de 5 à 19 ans sont obèses tandis que d’autres souffrent de faim et autres formes de malnutrition. Ces situations s’expliquent du fait que les aliments nutritifs, constituant la base d’une alimentation saine, ne sont pas toujours à la portée de plusieurs personnes.

Ainsi donc,la thématique “une alimentation saine pour un monde faim zéro” sous-entend nourrir les affamés tout en contrôlant leur alimentation et équilibrer la nourriture qu’ils consomment pour garantir le développement humain.
Les entrepreneurs des secteurs de l’agriculture et de l’alimentation ont mis les petits plats dans les grands avec leurs productions,le but étant de sensibiliser les acteurs de la chaîne alimentaire à travers une exposition vente,et la présence sur les lieux des conseillers en nutrition.

La FAO a également réalisé un jardin de démonstration destiné à encourager l’auto-production dans la diversification alimentaire des ménages, accroître la disponibilité et l’accès facile aux aliments nutritifs et variés pour une alimentation saine.

Au regard de l’importance des questions sur la sécurité alimentaire et la faim zéro, le gouvernement et les acteurs du secteur doivent d’urgence mettre en place des politiques pour accroître la production agricole nationale,garantir à la population une alimentation saine et nutritive,et pourquoi pas sortir de la dépendance des importations. Ils doivent aussi s’engager véritablement dans la lutte contre la faim en posant des actes concrets en faveur de la catégorie des personnes réellement touchées par cette situation, et multiplier ces actions dans l’année pour le bien-être de ces dernières car la famine et la mauvaise alimentation sont causes de mortalité.

Digiqole ad
Laurenne M.

Laurenne M.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *