Gabon/Politique : Les jeunes de DN sur les pas de René Ndemezo’o ?

 Gabon/Politique : Les jeunes de DN sur les pas de  René Ndemezo’o ?

A la suite de la sortie politique de René Ndemezo’o Obiang du 03 avril dernier, en faveur d’une fusion-absorption de Démocratie Nouvelle (DN), son parti politique, avec le Parti Démocratique Gabonais (PDG), parti au pouvoir, les jeunes de DN se félicitent du courage politique de leur premier secrétaire. Mais entendent-ils suivre les pas de leur guide politique ? La récente communication de Nicolas Ondo Obame, Secrétaire en charge de la jeunesse dudit parti, semble répondre par l’affirmative à cette question.

 

Ce mercredi 21 avril 2021, les jeunes de la de Ligue Patriotique des Jeunes (LPJ), instance regroupant les jeunes de DN, présidée par Nicolas Ondo Obame, Secrétaire permanent à la jeunesse dudit parti, se sont réunis autour de leur président pour une communication politique d’envergure. A la suite de la récente sortie  historique et résolument déterminante du premier Secrétaire de leur parti, René Ndemezo’o Obiang, le 03 avril dernier, les jeunes de DN n’ont pas fait autre choix que de témoigner leur soutien à leur guide politique.

« Devant la classe politique et la jeunesse gabonaises, nous réaffirmons, au nom de la Ligue Patriotique des Jeunes de Démocratie Nouvelle et des mouvements affiliés, notre soutien au premier Secrétaire René Ndemezo’o Obiang dans cette nouvelle ère politique qui s’ouvre, et soutenons, par la même occasion, toute idée visant la cohésion nationale, la paix, la fraternité dans la concorde », a martelé le Secrétaire permanent à la jeunesse de DN, Nicolas Ondo Obame.

Nicolas Ondo Obame, au premier rang, lors de son allocution

C’est une évidence, la jeunesse de DN vient de briser le voile du silence, pour affirmer leur position et engagement politiques, au moment où la classe politique et la jeunesse gabonaises s’interrogeaient encore sur ce qu’elle pouvait bien dire et faire à la suite de son leader politique. Cette jeunesse-là entend donc participer à la construction et la consolidation de la démocratie gabonaise, tout en gardant les yeux rivés sur le leitmotiv que leur parti s’est assigné, pour, indique Nicolas Ondo Obame, « l’atteinte des idéaux démocratiques, en faisant toujours prévaloir l’Union, le Travail, le Justice, la Paix et le développement harmonieux au sein de notre pays. »

 

Convaincus que l’allocution du 03 avril de leur premier Secrétaire, René Ndemezo’o Obiang, qu’ils nomment « patriarche des patriotes », n’avait pas manqué de réaffirmer son ardent désir de participer au développement des mécanismes du jeu démocratique, les jeunes de Démocratie Nouvelle entendent dépenser leur énergie pour le développement du Gabon. Mais comment ? That is the question.

Ancien leader estudiantin et président de l’étudiant conscient, Nicolas Ondo Obame pilote une jeunesse qui, certainement, ne voudrait pas rester sur la rive, mais dans l’océan politique gabonais, dont la marée des futures joutes électorales commence petit à petit et progressivement à monter.

Peut-être que, comme l’a dit Nicolas lors de son discours, qu’une nouvelle page de « la philosophie politique du Gabon d’abord » était en train de s’écrire, et qu’ « en favorisant le mariage des formations politiques, les différents militants ont manifestement fait prévaloir l’intérêt supérieur de la nation, en transcendant les strictes divergences partisanes. »

 

Mais, jusqu’à quand est censé durer le cirque ? Suivre ou rester ? A toi qui nous lis de répondre et de choisir !

Digiqole ad
Avatar

François Adzui Nguere

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *