Programme “Former 1000 agriculteurs”: deux mois après le lancement de la formation

 Programme “Former 1000 agriculteurs”: deux mois après le lancement de la formation

Une vue des étudiantes en pleine activité

La rédaction de Tsang’Actu a effectué une visite inopinée ce jeudi 29 octobre en cours dans le but de s’imprégner de l’évolution de la formation issue du programme “Former 1000 entrepreneurs en herbe” initié par l’IDRC-Africa en collaboration avec le ministère de l’Agriculture et la SOTRADER, et mis en œuvre depuis déjà deux(2) mois au Village Graine de Bolokoboué.

 

C’est dans une ambiance de salle de classe à ciel ouvert que nous avons trouvé les étudiants sur le site. Tous occupés dans les diverses tâches que constituent l’agriculture. Il s’agissait du repiquage, du désherbage, du tuteurage, du nettoyage, pour ne citer que ceux-là.

 

Etant au préalable intéressé par l’agriculture, le lancement de cette formation était une opportunité à saisir pour le jeune Franck MBINA qui a exprimé sa satisfaction et sa reconnaissance envers les initiateurs dudit projet: “je suis à la base marketeur de réseau, mais très passionné de l’agriculture. Je suis heureux de participer à cette formation qui permet d’acquérir des connaissances tant sur les produits maraîchers que vivriers. Le fait pour moi de savoir que je me forme pour nourrir les autres est ma plus grande satisfaction”, s’est-il exprimé avant d’ajouter que lui et quelques autres étudiants ont déjà mis en place une coopérative spécialisée dans la production des plantes.

Franck Mbina, étudiant

 

Motivés et engagés dans les travaux agricoles, ces étudiants témoignent des bienfaits de la terre en affirmant que le sol est non seulement un véritable écosystème, mais aussi un milieu riche en matière organique et minérale.

“A travers cette formation, je réalise que l’agriculture est passionnante. C’est un secteur noble qui doit être considéré au même titre que la médecine. Déjà que je suis issue d’une famille d’agriculteurs, ce programme est louable en ce sens qu’il vient renforcer mes capacités dans la production et la transformation des produits à travers tout ce que j’ai appris depuis le début de la formation”, nous a confié Ruby EBORI.

Ruby Ebori s’exprimant au microphone de Tsang’Actu

 

Alban NGUEMA, un autre étudiant et fou de l’agriculture, loue l’initiative: “cette formation est une belle expérience car elle nous a permis d’apprendre des techniques et des rouages du secteur agricole essentiellement dans le domaine de la production des différentes plantes”. Se disant être fier de pratiquer l’agriculture, ce passionné de l’agriculture a tenu à attirer l’attention de ceux qui hésitent encore à se lancer de le faire car dit-il, la terre ne ment pas, ses semences portent toujours du fruit.

Alban Nguéma

 

Notons que ce programme de formation a pour objectif de non seulement booster le secteur agricole, mais aussi et surtout de renforcer la classe entrepreneuriale dans le domaine agricole en vue de faire de ces étudiants des agripreneurs car n’oublions pas que l’entrepreneuriat est une activité déterminante pour développer un pays.

Digiqole ad
Laurenne M.

Laurenne M.

Articles connexes

2 Commentaires

    Avatar
  • God job !!!Tres séduit par ton style.

      Laurenne M.
    • merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *