Ouverture de l’atelier de mise à jour des biens naturels du Patrimoine Mondial au Gabon.

 Ouverture de l’atelier de mise à jour des biens naturels du Patrimoine Mondial au Gabon.

Ce lundi 20 janvier 2020, à la Maison des Nations Unies, s’est ouvert l’atelier de mise à jour des biens naturels de la liste indicative du Patrimoine Mondial au Gabon, et la présentation du dossier de nomination du Parc national de l’Ivindo.

Un atelier qui s’étendra sur quatre jours,et dont l’enjeu est de renforcer les capacités sur la mise en oeuvre de la Convention de 1972 qui concerne le Patrimoine Mondial naturel et culturel.

Il s’agit au cours de ces travaux,de réviser la liste indicative des biens naturels et mixtes du Gabon. Autrement dit, faire la collecte des biens naturels et culturels du pays qui permettront à ce dernier d’être candidat au niveau international afin de valoriser sa culture et l’arrimer aux standards internationaux. A cela s’ajoute la présentation du dossier de nomination du Parc National de l’Ivindo et son inscription dans la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Selon Vicenzo FAZZINO, représentant de l’UNESCO au Gabon, le Patrimoine Mondial concerne les biens naturels, les biens culturels et les biens mixtes. Mais le présent atelier ne sera axé que sur les biens naturels et les biens mixtes.
Il a donc appelé les participants à veiller à la notion de Valeur Universelle Exceptionnelle dans les biens qui seront examinés.

Nous y reviendrons…

Digiqole ad
Laurenne M.

Laurenne M.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *