Gabon/Politique: Christel-Donald Abessolo en concertation avec les jeunes du Canton Kyè

 Gabon/Politique: Christel-Donald Abessolo en concertation avec les jeunes du Canton Kyè

C’est ce samedi 28 août 2021 aux Trois quartier que le Dr Christel-Donald Abessolo a tenu à échangé avec les jeunes de sa localité résidant à Libreville. Objectif: donner les raisons de son adhésion au Parti Démocratique Gabonais(PGD).

Après avoir passé du temps à “Union et Solidarité” de Jean De Dieu Moukagni Iwangou, Christel-Donald Abessolo a décidé, il y a un mois, de rallier les rangs du PDG. Une décision qu’il trouve opportune car en dépit d’être un acte et un engagement à vocation personnelle, il y va également de l’implication non seulement de son Canton mais aussi du département et plus largement de la province du Woleu-Ntem pour le développement de celle-ci.

 

Cette causerie a été l’occasion pour l’homme politique d’inviter ces jeunes à saisir l’opportunité qui est la leur d’avoir un responsable politique qui œuvre pour la matérialisation de la vision du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba ,à travers le Plan d’Accélération de la Transformation(PAT) qui celle-ci implique l’épanouissement de la jeunesse, l’autonomisation de la femme et même le développement de la société. «Je suis venue dire à mes jeunes frères et sœurs que ce n’est pas en restant en marge, ou en pensant que tout ce dont nous pouvons avoir besoin va se faire par les autres, que les choses se feront. La politique est l’art de gérer la société, cette dernière se gère ensemble. On doit se demander comment il est utile pour nous de servir le Gabon. C’est de leur avenir qu’il s’agit et je pense que la contribution de tout un chacun est nécessaire au développement de la nation. Nous devons être avec les décideurs pour pouvoir améliorer les choses», a-t-il martelé.

Christel-Donald Abessolo, homme politique et natif du Canton Kyè

Accompagné et soutenu par la Team Nourredin Bongo Valentin et le Sénateur Suppléant du Département du Woleu-Ntem en la personne de Smith Kevin Ekouaghe Ongone lors de cette concertation, Christel-Donald Abessolo dit s’engager pour servir son pays le Gabon. Pour se faire, il est essentiel de se rassembler autour du n°1 du PDG afin d’apporter sa pierre à l’édifice en relayant les informations sur le combat de celui-ci. Il a précisé que pour participer à la gestion du Gabon, il faut être au centre des décisions, cela revient à dire qu’il faut conjuguer avec les décideurs.

Ce natif du Woleu-Ntem, précisément du Canton Kyè, entend par sa fougue et l’énergie nouvelle qu’il apporte, renforcer ce qui est déjà fait au niveau de la province.  Après l’avoir écouté, les jeunes, pour la plupart des étudiants en fin de cycle à l’Université et d’autres des chômeurs, ont néanmoins exprimé leur méfiance car ne voulant plus du «déjà entendu». Avec toutes les situations quasi compliquées auxquelles ils sont confrontés dans leur quotidien, ils ont tenu a signifié à leur ainé de ne pas faire fi aux réalités qui s’imposent. Ces jeunes attendent le pragmatisme de l’homme politique.

 

A la question de savoir les raisons de son départ de “Union et Solidarité”, Christel-Donald Abessolo a précisé que ce parti étant de l’opposition modérée (opposition qui a toujours travaillé avec Ali Bongo), a tout de même siégé au gouvernement d’Ali Bongo, ce qui sous-entend que ce même parti a partagé la vision du Chef de l’Etat. Sa fonction de Directeur Général de l’Enseignement Supérieur découle de son soutien à cette même vision bien qu’étant membre de l’Union et Solidarité. Il a donc fallu un seul pas pour rallier le PDG afin d’être plus à l’aise pour mener à bien cette vision.

Digiqole ad

Laurenne M.

Articles connexes

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *