vie de l’entreprise: Setrag commémore ses disparus du 19 mai 2019

 vie de l’entreprise: Setrag  commémore ses disparus du 19 mai 2019

19 mai 2019-19 mai 2020, un an jour pour jour que Lilian Makaya, Tamar Mouloubou Lepanda et Noa Rock Inoua, conducteurs de train, ont été arrachés à l affection des leurs au cours d’un tragique accident suite à une collision de deux trains marchandises.

 

En cette date d’anniversaire décès, une messe de requiem a été célébrée par le curé de la paroisse Notre Dame du Rosaire, José Koukou, dans les locaux de la Société d’Exploitation du Transgabonais (setrag) pour le repos des âmes des disparus précités, et ce en présence du Directeur Général de la dite société Luiz Renato Lombardo  Torres, et son adjoint Christian Magni ainsi que quelques autres membres du personnel.

 

Il est important de souligner que les déraillements et accidents de train dus au mauvais état de la voie ferrée étaient récurrents ces deux dernières années, causant ainsi beaucoup de dégâts et de perte en vie humaine notamment les trois agents conducteurs commémorés en ce jour. Dans le but de limiter le nombre d’accident liés aux problèmes de déraillement, le ministre de tutelle de cette époque Justin Ndoundangoye   avait pour ambition de réhabiliter et réaménager la voie ferrée, malheureusement ce projet est resté en suspens en raison de son éviction du gouvernement.

 

pour l’heure, les mesures de sécurité doivent être prises pour la protection des usagers du transgabonais.

Rendre un hommage aux disparus  c’est bien, mais la setrag devrait songer à mettre en  place une politique beaucoup plus efficace visant à assurer et garantir la sécurité non seulement des passagers en général, mais aussi celle de ses employés en particulier.

Digiqole ad
Laurenne M.

Laurenne M.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *